top of page

Isabelle m'a répondu.

Dernière mise à jour : 29 oct. 2022



Bonjour Nanou,


J'espère que tu vas bien.

De mon côté, voici la situation difficile que je traverse : je viens de faire une cinquième tentative de suicide. Je suis dans les remords et j'ai du mal à me projeter, à envisager un futur que j'ai l'impression de ne pas mériter.

Je suis actuellement hospitalisée et je n'arrive pas à aller vers les autres patients. Et je n'ai de l'énergie que pour rester couchée les yeux dans le vague...


Voilà... Pas très marrant tout ça...


Si tu veux publier pas de soucis.

Je t'envoie de gros bisous !


Isabelle


Bonjour Isabelle,


Merci d'avoir répondu.


Ce que tu vis n'est pas facile et bien entendu je ne connais pas le fond, mais je peux déjà te dire que quoi que tu aies fait, cela ne mérite pas le traitement que tu t'infliges.


Tu sais, nous sommes tous des êtres humains et "que celui qui n'a jamais fait quelque chose qu'il regrette profondément te jette la première pierre".


Je peux te dire que tu n'es pas prête d'être lapidée.


Même si tu as fait quelque chose qui a eu des conséquences vraiment horrible, tu ne mérites pas de continuer à te flageller comme tu le fais.


Il est normal d'avoir des remords, mais tu m'as l'air bien dure avec toi, tu dois être beaucoup dans les "il faut", "je dois".


Selon toi, que mérites-tu ?


Fais taire ton critique intérieur et dis-lui que même si tu as fait une grosse bêtise, tu es juste un être humain et que donc tu fais des bêtises et qu'au moment où tu l'as faite, tu n'as pas trouvé une meilleure chose à faire mais maintenant tu sais que ce n'était pas la meilleur chose à faire et si c'était à refaire j'imagine que tu ne le referais pas.


C'est ce qu'on appelle l'expérience.


La leçon est dure mais tu peux l'utiliser pour te détruire ou pour être plus forte, une personne vraiment formidable, c'est ton choix.


Tu es certainement aidée par des psy, écoutes-les ils ont probablement de bonnes idées pour t'aider à te reconstruire.


Il est possible que tu ne t'en rendes pas compte maintenant mais quand tu ira mieux, tu verras qu'on a toujours le choix, même si on ne s'en rend pas compte au moment même.


Tu as l'air de te reprocher de ne pas aller vers les autres patients, mais ce n'est vraiment pas ce que tu pourrais faire de mieux.


Pour le moment le mieux que tu ai à faire c'est de penser à toi, faire juste ce que tu as envie de faire et te reconstruire, aussi bien physiquement que moralement et parfois cela prend du temps, mais c'est le bon moment pour apprendre à être douce avec toi et à faire ce que tu veux faire, si c'est rester les yeux dans le vague, c'est parfait, c'est une forme de méditation.


Profites-en pour écouter ce que tu te dis. (En général ce n'est pas triste).

C'est le meilleur moyen d'apprendre à reprendre le contrôle de ton mental et à faire taire ce critique qui te détruit. Dis-lui de ma part qu'il doit la boucler et dis-le lui fermement.


Donne-toi le droit de vivre toutes les émotions possibles, tu veux pleurer, pleure, tu veux rire fais-le, tu veux hurler fais-le (mais dans un coussin de préférence, ce n'est pas bien vu d'hurler dans un hôpital) ou tape dans un coussin, fais ce que tu as envie.


Comme pratiquement tout le monde, tu mérites le meilleur Isabelle, tu mérites d'avoir une vie merveilleuse.


Tu es un être humain et comme tous les être humain tu fais de bêtise c'est certain, mais au moment où tu l'a fait il y a de forte chance que tu n'ai pas réalisé les conséquences que cela pourrait avoir, maintenant tu sais, c'est ce qu'on appelle l'expérience.


Arrête d'être aussi sévère et rappelle-toi que tu as une petite fille en toi qui regrette sa bêtise et qui as besoin de beaucoup de tendresse, tu es la seule à pouvoir la lui donner.


Entoure-toi de personnes positives, regardes des choses amusantes, positives, des films qui se terminent bien. Oui oui dans la vie aussi, souvent ça se termine bien.


Tu vis une expérience difficile, tu es comme un bateau qui vient de traverser une grosse tempête et qui ne veut pas rentrer au port pour être réparer parce qu'il croit qu'il doit continuer. En faisant ça, il a toutes les chances de couler, alors qu'il aurait eu encore de merveilleux voyages à faire, de merveilleux horizons à découvrir.


Fais ce que tu peux et si ça ne va pas, je suis là, tu peux me contacter.


Je t'embrasse fort, tu es une fille formidable.


Nanou


P.S. Si toi aussi tu veux dire quelque chose à Isabelle, tu peux faire un commentaire ci-dessous, (sous les post récents)







42 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page